LES 5 ÉLÉMENTS

L’énergétique chinoise s’organise selon la théorie des cinq mouvements ou éléments. Ceux-ci correspondent à l’enchaînement des cinq saisons, reliées chacune à un élément et à un organe. 

Chaque élément engendre le suivant et est contrôlé par un autre. On ne peut envisager une croissance perpétuelle sans régulation. En cas de déséquilibre entre deux éléments, le cycle se pervertit et produit la maladie.

Selon Su Wen (XII-XIIIème s., ouvrage le plus ancien de médecine chinoise), les principes sont les suivants :

 

  • Le MÉTAL coupe le BOIS

  • L’EAU éteint le FEU

  • Le BOIS couvre la TERRE

  • Le FEU fait fondre le MÉTAL

  • La TERRE endigue l’EAU

Abonnements.jpg